ChapsLab.com : The Chap's Laboratory
Français    English

Accueil

:Projects
ICD2-Like
Star LED Driver

:Repair
PS2Slim P.S.

Contact
A propos

PS2 Slim Power Supply Repair Guide

PS2 Slim - ChapsLab.com
PSTwo ou PS2 Slim

Introduction
La deuxième version de la Playstation 2, nommée PSTwo est aussi couramment appelée PS2 Slim. Ce nom lui vient bien sur de part son encombrement et poids très réduit par rapport à la 1ère mouture.
Cette cure d'amaigrissement n'a pas pour autant abouti a une console exempte de problèmes, à l'image de celui que nous allons traiter ici.

Symptômes
PSTwo reliée au secteur, le voyant de la console est donc au rouge (standby). Lorsque l'on appuie sur le bouton Power, la LED passe au vert 1-2 secondes, puis le voyant revient au rouge.

Identification précise de la panne
Malheureusement un symptôme peut cacher plusieurs pannes, il n'est pas possible de toutes les énumérer.

Si cette panne est arrivée soudainement et qu'après plusieurs tentatives il est impossible de démarrer la console, il est probable qu'un fusible a sauté. Voici une image pour vérifier les fusibles (trouvée sur le net):

PS2 Slim Fusibles

Avec un multimètre, ils doivent tous avoir une résistance trčs proche de 0 ohm.

Les fusibles indiqués comme "resetable" ne sont normalement pas à changer, c'est un semiconducteur. Quand trop de courant passe, il chauffe, et sa resistance devient importante. Quand il refroidit, il retrouve une résistance faible et pass bien le courant.

Dans le cas ou la panne s'est présentée de manière intermittente (au moins au début) et que tous les fusibles sont ok, il se peut que des composants d'une des alimentation à découpage soit HS. Sur la photo suivante, on peut voir deux alimentations à découpage (switching power supply) principales de la PS2 Slim:


PS2 switching converters - ChapsLab.com


En rouge, celle qui nous intéresse. Elle est chargée de fournir du 5V à partir des 8.5V du bloc d'alimentation externe. Si on place la lame d'un tournevis sur la bobine de 5uH, le manche à l'oreille et que l'ont met sous tension la console, on va entendre un "tic" (forte variation de courant) puis la LED de la PS2 va repasser au rouge: signe caractéristique que ce convertisseur à découpage pose problème.

Voyons plus en détail ce convertisseur :

PS2 switching converter details - ChapsLab.com En haut à gauche, les deux mosfets de Fairchild (FDQ7238AS) dans un boitier au format S0-14. Il y a deux mosfets car c'est une alimentation synchrone (pas de diode de récupération).

A sa droite, la bobine de sortie, d'une valeur de 5uH.

En dessous, deux condensateurs de filtrage, celui de gauche en entrée du convertisseur et celui de droite en sortie.

Tout en bas, une bobine de 10uH en entrée du convertisseur, afin de ne pas renvoyer les perturbations dans le rail d'alimentation (et de ce fait dans les autres alimentations).

Il n'y a ici que les composants de puissance de l'alimentation à découpage, le contrôleur se trouve sur l'autre coté de la carte. Quelques recherches n'ont rien donné à son sujet, pas plus d'infos sur ce composant.

On peut contrôler les bobines, elle doivent avoir une résistance très faible. Il y a peu de chance qu'elles soient défaillantes. Les condensateurs ne doivent pas être un court-circuit, cela peut arriver mais c'est rare (ca arrive plus souvent avec des condos au tantale).
Mais le composant le plus fragile est sans doute l'IC contenant les deux transistors mosfets, le FDQ7238AS :
Fairchild FDQ7238 symbol and package - ChapsLab.com
Il est possible de vérifier avec le multimètre en position test de diode, il faut mesurer entre le drain et la source des mosfets, si la valeur est proche de 0 il est en court-circuit, donc défectueux. Il faut vérifier les deux transistors. Afin d'être certain, on peut aussi contrôler gate-source et gate-drain, mais c'est plus improbable.
Si ces mesures ne révèlent pas de faibles valeurs (<200mv), cela ne certifie pas que ce composant est hors de cause. Il se peut en effet qu'il ne tienne par exemple pas le courant nécessaire au bon fonctionnement de l'alim. Dans ce dépannage, il ne présentait aucun signe de faiblesse à ces mesures, mais il est néanmoins défectueux!
Il est possible d'acheter ce composant et de le remplacer, il est disponible chez Farnell par exemple.

Afin d'éviter que la même panne se reproduise, j'ai souhaité remplacer ce composant par quelque chose de plus costaud. Pour se faire, il faut prendre en compte les caractéristiques principale du FDQ7238 :
Fairchild FDQ7238 absolute max ratings - ChapsLab.com
Ce qui est important, c'est la tension et le courant maximum admissibles. Pour ce composant, la tension max est donc de 30V est le courant de 14A et 11A pour Q2 et Q1 respectivement. La résistance à l'état passant (Rds(on)) est également un paramètre important, mais c'est lié au courant admissible, un transistor supportant un plus grand courant aura donc une résistance probablement plus faible (à vérifier cependant, car s'il supporte une tension plus importante cette Rds(on) grimpe). Il faut donc trouver des mosfets capables de supporter au moins ca, dans un packaging compact.
En faisant les tiroirs, quelques mosfets d'International Rectifier IRFR1205 tombent à pic : 55V, 44A (20A max effectifs dû aux limitations du boitier) en D-PAK.
IRF IRFR1205 symbol and package - ChapsLab.com
Ci-dessus le packaging, l'assignement des pattes et le symbole du transistor. Il en faut deux comme celui-ci pour remplacer le composant original.
Il est important de faire des soudures de bonne qualité et relativement généreuses pour le drain et la source, afin de minimiser la résistance de passage et laisser circuler ainsi les forts courants dans le convertisseur. Les fils de commande reliant les gates doivent être le plus court possible, afin de limiter les capacités parasites.

Voici le résultat final, attention au montage, la place est limitée avec le blindage de la console :

PS2 PSU with uprated mosfets - ChapsLab.com PS2 PSU with uprated mosfets - ChapsLab.com


PS2 PSU Repair : almost done! - ChapsLab.com


Un petit essai, la LED passe au vert... et y reste! Notre PS2 est donc à nouveau opérationnelle!

Cet article ne traite qu'une petite partie de l'électronique d'alimentation de la PS2 Slim, j'espère néanmoins que cette page vous permettra de réparer une console présentant ces symptômes de panne !


© ChapsLab.com - 03.01.2009


Updates :
26.10.2012 : Hébergement de l'image sur Chapslab.com afin d'éviter les liens morts. Merci "Hamon" pour le retour.
chapslab.com © E.Chappatte 2005-2015

best viewed in 1024x768 & more

Valid HTML 4.01!